AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Owen Walpole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin

Messages : 12
Race : Humain

MessageSujet: Owen Walpole   Mer 2 Juil - 16:24

Fiche de Présentation





Owen


Changez l'URL pour une image de 200*400

Informations


NOM : Walpole
PRÉNOM : Owen

ÂGE : 38 ans
SEXE : Mâle
ORIENTATION : Ouvert aux suggestions.
RACE : Humain
NATIONALITÉ :   Américaine

DESCRIPTION PHYSIQUE  :
Avouez que vous êtes curieuses ?

Que vos yeux parcourent mon corps de la tête aux pieds, de gauche à droite, vous êtes séduites par ma personne, par mon corps grand aux épaules larges. Un homme, un vrai. Le genre de mec qui vous sécurise lorsqu’il vous enlace et vous susurre de doux mots à l’oreille. J’aime prendre soin de moi, m’entrainer, bien manger et m’habiller avec classe afin de capter votre attention.

Outre ma carrure, j’arbore une longue chevelure d’un brun foncé. Indomptable et sauvage. Ça me donne du style, et même lorsque je tente de placer le tout, de les attacher, rien n’y fais, il y aura toujours quelques mèches pour se mettre en travers de ma vue. Vous aimerez jouer avec et y passer vos doigts. Pas de gêne, j’adore ça. Ma mâchoire est fine et à son bout, un petit extrait de barbe. Pas la peine d’en avoir plus et de ressembler à un ours, j’en ai suffisamment pour vous chatouiller et agrémenter le style.

Coté vestimentaire, je me défoule. Je suis trop longtemps resté dans l’ombre et sage pour le bien de ma petite famille. Alors aujourd’hui, je ne me gêne pas pour porter de nombreux bijoux, collier et bagues. J’ai toutefois retiré mon jonc de mariage, laissant une petite trace pâle sur mon doigt. Manteau a col fourni de peau d’animal, chemise noire ouvert dans le haut, pantalon blanc et chaussure de marque. J’adore les vêtements et je veux que vous aimiez autant que moi ce que vous voyez. Lorsque c’est pour les affaires, je porte aussi bien la cravate et le veston sans plus d’artifices. Je pari cependant, que peu importe ce que je mets sur moi, vous allez vouloir tout m’enlever. Après tout, qui n’aime pas voir un corps bien en muscle, fort et tendre à la fois ?

Je n’ai aucune cicatrice. Sur ma peau, il n’y a qu’un tout petit tatouage situer derrière mon oreille gauche. Le chiffre 7. Sa signification est simple, c’est dans le nom de ma chaine de restaurant, le 7Zebel. Autrement, je n’aurais jamais eu de tatouage. Je préfère me percé les oreilles que d’enfouir de l’encre sous ma peau.

DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE :
Plus jeune, j’étais une véritable tornade. Je n’avais pas froid aux yeux, ni peur de me faire prendre, j’étais douée dans l’art de m’esquiver et de mentir. Ceci n’a pas totalement changé avec les années, oui je me suis assagi depuis, mais je reste le même garçon impétueux et sûr de lui que je fus autrefois.
Avec ma grande gueule je saurais charmer les plus belles avec des mots moelleux et doux, ce n’est pas parce que je suis resté marier durant de longues années que j’ai perdu mon charme et mes désirs de mâle. Au contraire, maintenant que je suis libre, je n’ai rien de mieux à faire que d’enchainer les plus belles les unes après les autres. J’ai un faible pour les femmes latines avec de longs cheveux noirs. Elles ont un charme qui ne me laisse pas indifférent.

Très souvent je me fie à mes instincts et mes envies primaires. Je dois avouer avoir perdu beaucoup de mes repères et des fils qui me retenait, alors je ne sais plus trop où m’arrêter. J’adore jouer, boire et fumer. Tout en prenant soin de bien m’entrainer et m’habiller. Jouer sur les apparences, faire du tape à l’œil, être là, être regarder que ce soit en bien ou en mal, attiré simplement l’attention et montrer que j’existe.

Mine de rien, je suis très paternel. Il y a peu de chose auxquels je tiens réellement dans ma vie. Ma fille, mon chien, mon travail et moi. J’adore les gamins, ils sont si innocent et ont tellement à découvrir. Devant eux, je me surveille, je ne jure pas, et me retient de fumer.  

En tant que client, j’ai le droit de juger, de critiquer et de recevoir le meilleur des services. Avec ma chaine de restaurant de luxe, je prétends savoir mieux que les autres comment un établissement devrait fonctionner. Alors gare à vous ! Je ne serais pas de tout repos.



Histoire


HISTOIRE :
En voilà un sujet intéressant !

J’ai toujours eu beaucoup de chance. D’abord mes parents, d’honnêtes gens, tout ce qu’il y a de plus normaux. Peut-être étions-nous de la basse classe mais nous ne manquions de rien. Mes parents étaient professeurs de différent niveau. J’ai une sœur jumelle qui me ressemble comme deux goûtes d’eau, sauf qu’elle porte des robes et pas moi –évidemment-. Nous faisions les quatre-cent coups, ce qui torturait nos parents. De vrais démons.
De bonnes notes scolaires, autant en science, mathématique et en sport. Totalement nul en art par contre, mais personne n’a besoin de ça pour réussir dans la vie.

Adolescent, je me suis grandement éloigné du droit chemin. Mes fréquentations n’avaient rien de très reluisantes et ma sœur couvrait souvent mes tords. Alors même que j’étais saoul, elle venait me chercher pour me ramener à la maison dans la plus grande discrétions afin que nos parents en apprennent le moins possible. J’ai toujours aimé ma sœur, qui elle, est restée dans le bon chemin. Beaucoup plus tard, elle est devenue une avocate réputée.
Elle désirait plus et moi aussi.  Alors j’ai décidé que les conneries, c’était fini. Après plusieurs vols, grabuges, délits en tout genre, j’ai quitté mes parents très tôt afin de m’éloigner de mes fréquentations. Bien sûr, ils étaient choqués, cependant ils auront moins de soucis à se faire comme ça.

Comme j’étais doué avec les chiffres, je me suis rapidement dirigé vers la gestion d’entreprise. Ce fut dans mes cours que je tombai amoureux pour la première fois. Elle était forte, charmante et magnifique. J’eu beau utiliser tous mes atouts mais rien ne fonctionna sur elle. Alors que j’étais sur le point de laisser tomber, mon chemin croisa le siens d’une bien étrange manière. Ma mère venait de décédée, je me trouvais à son enterrement au même moment où elle venait rendre hommage à son frère mort l’année précédente. Elle me vit en position délicate et voulu se montrer compatissante, alors nous avons parlés. Si longtemps échangé, nous avons enchainés les cafés les uns après les autres. Elle a ri, et j’ai souris. Nous étions liés.

Cette relation évolua lentement. Elle ne vint pas à mon lit la première nuit comme tant d’autre. J’ai toujours été un beau parleur mais cela ne fonctionnait pas sur elle, alors je n’usais d’aucune « technique ». Je fus patient. J’appris à la connaitre et à l’aimer profondément et ce ne fus qu’à ce moment que la demoiselle entra à mon petit appartement partager mon lit. De fil en aiguille, nous nous somme bâti ensemble. Nous avons alors ouvert un petit restaurant. Ces parents étaient des gens fortunés, prêt à invertir dans les rêves de leur fille unique. Donc, de ce petit restaurant est née une chaine de restaurant haut de gamme.

Nous, nous sommes mariés alors que nous n’avions qu’un tout petit logement et beaucoup de rêves. Un jour, elle vint à moi avec dans les mains une sucette Rose. Ce jour était le plus beau de ma vie. J’allais être père, jamais je n’aurais cru ça possible ! Que moi, petit délinquant converti en homme d’affaire allait un jour avoir une descendance. Il nous fallait une plus grosse maison, avec un chien, une cour, un jardin, un mini-van. Emballé par la nouvelle je ne pouvais plus m’arrêter. J’ai téléphoné à mon père, à ma sœur, j’ai été sur la tombe de ma mère, je l’ai écrit sur tous les média sociaux. Le restaurant devait devenir plus important, plus gros, s’étendre d’avantage ! Sinon comment pourrais-je rendre ma famille heureuse ?

Le temps passa, la petite vint au monde. Mon précieux trésor. J’étais un père complètement « gaga ». J’avais ; la famille, le chien, la maison, le mini-van. Alors qu’est-ce qui cloche tant chez moi ? Pourquoi est-ce que l’herbe du voisin me rend si jaloux ? Pourquoi est-ce que cette femme qui traverse la rue est si belle ?

Ce beau rêve se brisa le jour où ma femme rentra plus tôt à la maison parce que la petite avait été malade à l’école et que je ne répondais pas au téléphone. La vaisselle vola en éclat sous ces cris et les pleures de ma fille alors que je remontais maladroitement mon pantalon. J’eu beau vouloir arranger les choses, m’excuser et lui juré que ça n’arrivera plus, elle ne voulait rien entendre. Elle fit ses valises et alla dormir chez une copine en emmenant ma fille avec elle. Quelques mois plus tard, je recevais un avis de divorce et une demande de garde légal de mon ange. Je m’étais enivré d’alcool et de d’autres substances. Je fus sermonné par ma sœur ayant appris la nouvelle de la bouche de ma femme. Tout s’écroulait, je m’efforçai de garder un œil sur les finances tandis que ma sœur m’arrachait l’alcool des mains afin que je sois présentable devant le juge pour la garde de ma fille. Évidemment, ma sœur était mon avocate et veillais sur tout le reste.

Elle veilla même au divorce, au partage des biens et à m’envoyer au loin de me remettre les idées en place. C’est de cette façon que je me rendis au Canada pour des vacances. Et ce ne fut pas de gaité de cœur que ma voiture de location tomba en panne non loin d’un manoir bien particulier.

LIENS : J’ai une petite fille nommée Molly, j’ai une sœur jumelle nommée Hailey et j’avais une femme du nom d’Addison. Ma mère est décédé et mon père se fait vieux.


IRL


NOM : Jessyca
ÂGE : 24 ans
EXPÉRIENCE RP : Beaucoup trop longue. J’écris depuis que j’ai 13 ans, faite le calcule
DOUBLE-COMPTE : /
PRÉSENCE SUR 10 : 8/10
COMMENT AVEZ-VOUS ENTENDU PARLÉ DE NOUS : Facebook.
CODE : [ ok ]
COMMENTAIRE : Ça serait bien d’avoir accès aux fiches en tant qu’invité afin de se faire une idée de la fiche et des personnages déjà présent. (Car personnellement, j’aime avoir compléter ma descriptions avant même l’enregistrement de mon compte.) C’est dommage de ne pas pouvoir se faire une idée avant l’inscription.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Yorizura.deviantart.com
Masculin

Messages : 75
Race : Ange
Emploi : Fondateur du Manoir

MessageSujet: Re: Owen Walpole   Mer 2 Juil - 22:47

Bonjour et bienvenue parmi nous. Si les fiches sont bloqué c'est pour une raison fort simple. C'est la 3ieme version de MDA que j'ai due faire et les fiches se sont fait volé par d'autres personnes et j'ai reçue des plaintes. Donc, afin d’évité la même histoire, je les ai bloqué.

De plus, petit rappel: n'oublie pas que lors des RPs, tu doit écrire à la 3ieme personne du singulier.

Outre ces 2 points, tu es accepté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoir.anciennestar.com
 

Owen Walpole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Signature de contrat - Owen Nolan
» R.I.P. The Rev alias James Owen Sullivan
» Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]
» Au bal masqué ohé ohé ! [Flashback Owen Tyssier - Desmera Redwyne]
» L'abeille qui dansait sur la toile [Flashback Owen Tyssier - Ellyn des Essaims]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Âmes :: Avant Propos :: Fiches validées et acceptées-