AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maerolb ''Olbreo'' Reonyk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin

Messages : 5
Race : Change-forme Chat
Emploi : Valet

MessageSujet: Maerolb ''Olbreo'' Reonyk   Sam 12 Juil - 1:25

Fiche de Présentation





Olbreo


Changez l'URL pour une image de 200*400

Informations


NOM : Maerolb
PRÉNOM : Reonyk

ÂGE : 25 (50)
SEXE : Mâle
ORIENTATION : Mâle
RACE : Change-forme Chat
NATIONALITÉ :   Suédois
POUVOIR : Animorphe (Race) Sensori-Vision parfaite (Forme chat), Manipulation des pensées et Manipulation des rêves
POSTE : Valet
EMPLACEMENT DE LA MARQUE : Main droite (Sous un gant)

DESCRIPTION PHYSIQUE (Humaine) : Aux premiers abords, Maerolb ne ressemble en rien à une personne normale, ses cheveux blancs, qui tirent sur le bleu très pâle, font en sorte qu’il sort de la masse lorsqu’il est dans une foule. Ne vous fiez pas à ses petits yeux fatigués bleus pâle, il peut les avoir très grand et braqué sur vous en épiant les moindres faits et gestes. Le reste de son visage est considéré comme étant de nature normale, quoi que certaines personnes lui ont déjà fait remarqué que son visage était plus féminin. Au niveau du cou, il porte deux tatous. L’un en forme de papillon et l’autre en forme de fleur. Ses deux tatous, faits à partir d’encre bleu pâle, lui sont très cher, car ils lui rappellent son passé et les choix qu’il a fait dans la vie. Son corps est svelte, bien bâti, sans une once de graisse. Il travaille actuellement sur le développement de ses muscles afin qu’ils soient mieux défini. En terme de vêtement, il adore bien paraître au naturel. Une belle apparence est toujours primordiale. Des vêtements soyeux et doux seront presque constamment présent sur corps, autre que lorsqu’il travail. En tant que valet, il se doit de porter l’uniforme officiel du manoir, bien que la couleur rouge ne lui aille pas pour deux sous. Enfin, c’est son avis et les autres ont le droit de penser autrement. Le nœud papillon lui donne souvent l’impression d’étouffer et il trouve que l’uniforme en tant que tel est trop lourd. Et les souliers… Mieux vaut ne pas en parler.

DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE : Que dire de Maerolb afin de bien le décrire simplement? Narcissique? Non, mais vous êtes proches. Il aime être le centre de l’attention, mais pas en étant joueur. Plutôt en flirtant et en faisant son intéressant. Le proverbe qui dit ‘’donner sa langue au chat’’ ne lui convient pas non plus. Il n’est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche. Si quelque chose le dérange, il n’hésitera pas a le dire, même si on a pas demander son avis. Une cliente est vraiment affreuse et ne devrait pas se regarder dans la glace? Soyez sur qu’il le lui dira en plein visage. Sa personnalité féline l’aide grandement à se sentir sûr de lui au point de se foutre de ce que les autres pensent, à l’exception de Shaya bien entendu. En tant normal, Maerolb fait ce qui lui plaît. Même si tout ça pour lui ne sonne que comme des qualités, il doit avouer qu’il a un défaut bien particulier. Sa kleptomanie. Si quelque chose attire son attention et qu’il peut se le procurer sans être vue, il saisira l’occasion immédiatement. Pour passer incognito, il se transforme souvent en chat pour aller rejoindre des clients et se faire flatter ou pour les suivre dans leur chambre et épier les clients selon son bon désir. Tant qu’il ne se fait pas prendre la main dans le sac par Madame la gérante. Manipulateur? Lui? Beaucoup! Il aime que les gens pensent comme lui et qu’ils sont d’accord avec lui. Sinon, il y a toujours moyen de s’arranger, même si ce n’est que pour un court instant. Ce qu’il veut, il l’obtient et il prendra tous les moyens pour l’obtenir. Heureusement qu’il est difficile. Mais il va principalement s’amuser aux dépends des autres. Mais attention, malgré toutes ces ‘’qualités’’, Maerolb est quand même un être gentil et attentionné. Il est du genre à rester au chevet d’une personne, qu’il apprécie évidemment, lorsqu’elle est malade et sera toujours là pour un ami dans le besoin. En gros, sachez comme communiquer avec lui et vous aurez la chance de faire parti des gens qu’il apprécie.
Maerolb est une personne qui mise beaucoup sur les apparences. S’il a le choix entre servir un jeune adolescent boutonneux et une dame ayant les goûts vestimentaire des années 50, il va aussitôt retourné dans sa chambre pour vomir suite à cette vue horrible. Bon, c’est exagéré. Il va plutôt demander à un autre employé de s’occuper d’eux ou leur répondra de très loin.

DESCRIPTION PHYSIQUE (Magique) : Lorsqu’il se transforme en chat, Maerolb devient un beau chat tonkinois au poil blanc et court. Il garde plusieurs aspects de son apparence humaine, mais en particulier ses yeux bleus pâles. Son poil blanc à des reflets bleus pâles et il est très soyeux. En terme de grosseur, ce n’est pas un gros chat, c’est plutôt un chat svelte qui sait se déplacer avec aisance. Lorsqu’il se transforme en chat, il devient trop petit pour ses vêtements et ceux-ci tombent au sol. C’est donc pour ça qu’il a plein de vêtement dans son placard, ainsi que d’uniforme de travail, à moins qu’il n’arrive à ramener ses vêtements dans sa chambre. Le seul problème qu’il y a avec sa transformation en chat, c’est qu’il n’a aucun contrôle sur sa transformation en humain. C’est donc malheureux, car il peut se transformer en humain à tout moment et être nu comme un ver en même temps, ce qui laisse place à plusieurs situations cocasses.



Histoire


HISTOIRE : Maerolb est né en Suède de parents, disons... blasé par la vie. Marianna, sa mère anglaise s'est mariée 6 fois avant de tomber sur Gohram. Marianna était une femme fière d'elle-même et qui changeait de mode de vie selon son humeur. Si elle se sentait ennuyé, elle changeait pour quelque chose de nouveau. Ce qui inclut aussi les maris. Gohram quant à lui, était un être simpliste qui vivait sa vie sans trop se poser de question. Il est un homme libre. C'est de leur union que Maerolb naquit. Premier enfant de Marianna, elle ne savait pas comment s'occuper d'un enfant et étant ennuyer au plus haut point d'entendre le poupon pleurer sa vie pour manger ou pour que l'on change sa couche, elle engagea une nounou. Karine, une française s'étant installer en Suède, prit aussitôt le poste. Karine était attentionnée, douce, belle et extrêmement possessive. Plus les jours passaient et plus elle aimait s'occuper de Maerolb. Elle veillait à ce qu'il ne manque de rien. Gohram l'aidait de temps en temps, car il voulait voir son enfant grandir et devenir un homme respectable, mais libre. Marianna, a ce moment là, parti aux États-Unis pour devenir mannequin. Karine et Gohram eurent beaucoup de temps pour faire connaissance et bien vite, Marianna n'était plus qu'une tâche dans le portrait de la belle petite famille. Karine tomba enceinte et donna naissance à une fille nommé Fleur. Maerolb avait 3 ans à ce moment là.  Gohram commençait a amener son fils dans des plaines pour lui montrer que dans la vie, il n'y avait pas que ce que l'on voyait dans les journaux. La vie n'était pas que boulot et argent, il y avait aussi la liberté, profiter des bons moments. Mais ça, Maerolb était trop jeune pour vraiment en comprendre la signification. Pour lui, tout ce qui comptait, c'était de jouer avec Karine et Fleur. Pour l'ex nounou, Maerolb était devenu son fils et pour lui, elle était sa mère. Mais la française n'aimait pas les promenades que Gohram faisait avec le petit. Croyant qu'il faisait ça pour lui rentrer des idées malsaines dans la tête, elle le tua froidement, loin de la vue des deux enfants qui s'amusaient dans les fleurs. Elle leur dit comme excuse que Gohram était parti aux États-Unis pour une affaire. Plus tard, elle leur dit que l'avion s'était écrasé et qu'il avait trouvé la mort. Fleur ne compris aucun mot de tout cela, mais pour Maerolb, c'était une perte tragique.

5 ans plus tard, maintenant âgé de 8 ans, l'enfant était parti avec sa mère et sa sœur dans le pays d'origine de Karine, la France. Ayant eu une éducation à la française par leur mère, les deux enfants n'eurent aucun problème à s'intégrer a la communauté française. Karine s'était trouvé un autre poisson d’homme qu'elle manipula pour avoir tout son argent et réussir à faire vivre. À 8 ans, Maerolb commençait à comprendre ce que son père lui avait appris sur la liberté. S'il se sentait étouffer par une situation, il n'était pas libre. Avec Karine, il se sentait étouffer et pas qu'un peu. Il voulait sortir et voir du pays, seul ou avec sa sœur. Mais Karine lui répétait toujours qu'il était trop précieux à ses yeux pour le laisser se promener seul.  Un an plus tard, la jeune Fleur tomba gravement malade, mais Karine refusa de l'envoyer à l'hôpital. C'était sa fille et personne d'autre qu'elle ne pouvait en prendre soin. Maerolb en avait assez de son comportement, il alla lui-même chercher un médecin. Mais voilà le problème. Sa mère ne pouvait pas lui courir après tout en prenant soin de Fleur. Et Maerolb ne savait pas où se trouvait la clinique médicale la plus proche. Cela pris du temps avant de trouver un médecin qui accepta de prendre de son temps pour aller voir une patiente dans sa résidence. Mais a l'arrivée, la petite était déjà morte, emporter par la maladie. Maerolb était maintenant seul avec Karine, la mère possessive. Maintenant que Fleur était morte, il n'y aurait aucun moyen pour Maerolb d'obtenir un sentiment de liberté. Certes, maintenant il pouvait aller où il désirait, mais toujours accompagner. Pendant longtemps, il se résigna a l'idée que jamais il ne pourrait être libre

Il eut donc une idée. Il allait utiliser Karine pour faire ce qu'il voulait, tout comme elle manipulait des hommes pour leur argent. Ainsi, plus il vieilli, plus il ne pensait qu'à lui. Karine n'était devenue qu'un symbole monétaire, un objet lui servant à faire ce qu'il désirait. Et il savait comment la menacer. Ainsi, à ses 14 ans, il goûta à son premier alcool, en compagnie d'un ami qu'il avait rencontré et que Karine avait accepté qu'il vienne dormir à la maison.  Ce soir-là, Karine s'était assoupie sur un film et Maerolb en profita pour aller chercher de l'alcool dans la réserve de Karine. Son ami et lui firent leurs premières expériences de boisson alcoolisée. Tombé vite saoul, d'autres expériences se firent cette nuit là.

L'alcool dans leur corps les faisait délirer et se racontait n'importe quoi. Ils riaient, se disputaient, rigolaient à nouveaux, restèrent coller toute la nuit et découvrirent leur homosexualité. Son ami s'endormit assez vite alors que Maerolb continuait de divaguer tout seul. Il quitta la maison par sa fenêtre et se rendit dans les ruelles près de chez lui. Il croisa plusieurs chats errants et ceux-ci semblaient très affectueux avec Maerolb. Il se sentait tellement bien avec eux et les trouvaient chanceux d'être aussi indépendant et libre, qu'il aimerait être comme eux. Il s'endormit dans la ruelle et ne rouvrit les yeux que le lendemain. Il s'étira, bailla, se mit à marcher, puis trébucha. Il savait comment marcher. Était-ce un lendemain de veille? Pas selon le reflet de la flaque d'eau devant lui. Il ressemblait à un chat a poil court. Ne comprenant pas ce qui se passait et croyant que c'était un rêve, il retourna chez lui. Il repassa par la fenêtre pour aller dans sa chambre et se blottir contre son ami en ronronnant. Tout était si différent. Était-ce la réalité? Lorsqu'il reprit forme humaine, il constata qu'il était nu comme un ver et que c'était bel et bien la réalité. Il réveilla son ami et lui dit de l'attendre dehors. Il alla voir sa "mère" dans le salon.

- Karine!

- Déjà lever mon chaton? Tu as bien dormi?

- Ferme-là, tu veux? Tu m'énerve quand tu parles!

- Surveille ton langage avec moi et va t'asseoir, je vais te préparer a manger.

- Pas aujourd'hui et plus jamais, je ne vit plus sous ton contrôle, je m'en vais!

- Tu n’es pas sérieux, allons, viens t'asseoir maintenant!

- je veux que tu la ferme et que tu te taises pour de bon, t'es qu'une salope de manipulatrice possessive qui ne me laisse pas deux secondes tout seul!

- Parce que je tiens à toi, tu le sais,  je suis ta mère et je t'aime!

- T'es pas ma vraie mère! De toute façon, je me casse et tu n'entendras plus jamais parler de moi!

Sans un mot de plus, Maerolb partit de la maison, prenant la main de son ami avant de déguerpir. Karine tenta de le rattraper, mais en vain. Elle ne vit que l'ami de son fils avec un chat dans les bras. Elle revint à la maison en pleur. Dans les bras de son ami, Maerolb ronronnait sa vie et se blottit. Mais le pauvre ami avait peur. Dans quoi s'était-il embarquer? Avait-il fricotté avec le démon? Il déposa le chat au sol et parti. Maerolb lui couru après, mais l'ami du le frapper dans les côtes pour qu'il comprenne qu'il ne voulait pas rester près de lui. Maerolb comprit alors qu'il ne pouvait que rester tout seul et que personne ne le comprendrait. Où aller maintenant? Que faire de sa vie? Il était trop jeune pour travailler et tout coûtait de l'argent. Il se promena donc dans un parc et resta à l'ombre d'un arbre. C'est là qu'il aperçut une jeune femme, bien habillée, avec son sac a main. Elle déposa son sac pour s'abreuver à un abreuvoir, puis repartit sans reprendre son sac. Maerolb était le seul présent dans le parc à ce moment là. Il alla prendre le sac et au moment où il voulu interpeller la dame, il eut une pensée. Son sac devait bien contenir de l'argent, n'est-ce pas? Il ouvrit le sac, trouva le porte-feuille et tomba sur l'argent de la femme. Que faire? Il pourrait lui ramener l'argent, mais en même temps, il pourrait vivre. Voler pour vivre ne lui semblait pas une si mauvaise idée que ça.

C'est donc ce qu'il fit. Voler des gens, survivre et faire ce dont il avait envie. Ayant découvert que l'alcool lui permettait de se transformer en chat, il su de quoi abuser pour s'amuser. Au fil du temps, il s'aperçut qu'il avait d'autres pouvoirs. Il était capable de manipuler les pensées des gens en gardant un contact visuel avec eux. Il va sans dire qu'il put se trouver quelques conquêtes avec ce pouvoir. Depuis, Maerolb se construisis une nouvelle identité. Plus jamais il ne se ferait marcher sur les pieds, plus jamais il ne cacherait qui il est. La vérité toute crue, que vous l'ayez demandé ou non. Quelqu'un lui plaisait bien, il me saurait en moins de deux. Une personne était vraiment affreuse? Non seulement elle se le ferait dire, mais elle n'aurait pas le choix d'avouer qu'elle l'était. Maerolb se foutait royalement de tout ce que les gens pouvaient dire à son sujet. Ainsi, il alla se faire deux tatous qui représentaient deux choses importantes dans sa vie. Ou plutôt, deux personnes. Le premier, un papillon, qui signifiait la liberté ainsi que son père, puis, une fleur tout simple, en mémoire de sa sœur. Pourquoi les deux tatous au niveau du cou? Pourquoi pas? Si ça dérange, tant pis pour vous, Maerolb s'en fou de ce que vous pensez.

Mais la France commençait à l'ennuyer et décida de partir. Il embarqua clandestinement dans un avion pour le Canada. Là-bas, il décida de se trouver un emploi au Québec. Homme à tout faire, se rend à domicile, service 100% garanti ou argent remis. Il se fit un bon chiffre d'affaire tout en brisant des couples, dévalisant chaque maison et ayant son propre lot de plaisir. Mais même là, c'était ennuyant et constamment la même histoire. C'est là qu'il a entendu parler du Manoir des Âmes. Une brochure toute simple avait capté son attention. Il ferma son entreprise et parti vers le manoir. Il fut accueilli a bras ouvert par la gérante qui ne se gena pas du tout pour dire les 4 vérités a Maerolb. Surpris, le jeune homme n'était pas au bout de ses peines. Il fut mis au courant  de ce qui se passait dans le manoir, du secret des employés, et fut offert un poste de valet. Normalement, ça irait a l'encontre de ses principes, ça lui enlèverait sa liberté. Mais l'excitation que lui procurait le mystère du manoir le fit accepter. Tout a fait conscient de ce qu'il s'apprêtait à signer, il prit la plume et regardât Shaya.

- Juste une question avant de signer...

Il lui parla de son désir de liberté et se demandait s’il allait pouvoir la garder même en travaillant ici. Elle lui qu’il n’y aurait pas de souci, tant qu’il ne causerait pas de problème. Cela lui convenait. Ainsi donc, après 70 ans de travail, Maerolb travail toujours au manoir et à su se créer des relations, notamment avec le barman en chef avec qui il croit, et espère la réciprocité, bien s’entendre, ainsi qu’avec la chef-cuisinière. Maerolb, homme à tout faire du Manoir des âmes, services 110% garanti, vous ne serez pas déçu de votre séjour.

Mais Maerolb dispose d’un lourd secret que seul Shaya et lui sont aux courants. Un évènement qui aurait pu se dérouler autrement, mais qui doit en aucun se reproduire. S’éprendre d’un humain et devoir s’en débarrasser pour garder le Secret intact est un souvenir lourd et douloureux à porter. Bien que ce souvenir soit maintenant flou et pratiquement oublié grâce à la magie, Maerolb ne peut s’empêcher de ressentir un vide dans sa vie. Saura t-il le remplir?



LIENS :


IRL


NOM : Joël Bergeron
ÂGE : 24
EXPÉRIENCE RP : Quelques années déjà et plusieurs forums
DOUBLE-COMPTE : Jamie Slane
PRÉSENCE SUR 10 : 7/10
COMMENT AVEZ-VOUS ENTENDU PARLÉ DE NOUS : Par les admins bien sûrs
CODE : [ok]
COMMENTAIRE :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin

Messages : 75
Race : Ange
Emploi : Fondateur du Manoir

MessageSujet: Re: Maerolb ''Olbreo'' Reonyk   Dim 13 Juil - 17:32

Re-bienvenu parmi nous! N'oublies pas qu'en ayant un double compte, tu dois te servir des deux!

Accepté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoir.anciennestar.com
Masculin

Messages : 75
Race : Ange
Emploi : Fondateur du Manoir

MessageSujet: Re: Maerolb ''Olbreo'' Reonyk   Dim 31 Mai - 21:03

Je viens de relire ta fiche... dans ton histoire tu dis que ça fais 70 ans que tu travail, mais tu n'as que 50 ans... il y a correction à faire stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoir.anciennestar.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Maerolb ''Olbreo'' Reonyk   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maerolb ''Olbreo'' Reonyk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Âmes :: Avant Propos :: Fiches validées et acceptées-