AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marvin Blair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin

Messages : 2
Race : Humain
Emploi : Client

MessageSujet: Marvin Blair   Lun 1 Juin - 13:14

Fiche de Présentation





Mar, Vin


Changez l'URL pour une image de 200*400

Informations


NOM : Blair (Il est né Burlington, mais il a substitué son nom pour ne pas se faire retrouver
PRÉNOM : Marvin

ÂGE : 32 ans
SEXE : Masculin
ORIENTATION : Hétérosexuel (Peut-être ouvert, à voir)
RACE : Humain
NATIONALITÉ :  Américaine
POUVOIR :
POSTE : Client
EMPLACEMENT DE LA MARQUE :
ANNÉE D'ARRIVÉ AU MANOIR : 2014

DESCRIPTION PHYSIQUE (Humaine) :
Marvin a l’air, vraiment vite, d’un homme d’affaire plein d’assurance… C’est ce qu’il est aussi! L’homme arrive près des six pieds, peut-être un pouce de moins, mais encore, vu la grandeur moyennes des hommes, il les dépasse un peu. Pour ce qui est de son poids, il n’est pas gros, mais pas petit non plus. En fait, il n’a presque aucune définition dans son corps, à part celles normales aux humains. Il n’a jamais pensé à faire de la musculation, mais ne mange pas beaucoup non plus.
Il a des cheveux normaux bruns, et son toupet à l’habitude gênante d’être intraitable. Il a justement une rosette au-dessus de son œil gauche, mais il a fini par s’habituer. Ses sourcils sont justement de la même couleur, et ils sont fins, pour un homme de son âge.
Ses yeux sont gris et foncés, avec des cils que ne paraissent presque pas. Ses yeux ont souvent l’air nerveux, même s’il ne l’est pas. Cela doit être parce qu’il est souvent sur ses gardes. Juste en dessous, sa bouche mince est devancée par un nez plutôt fin.  Il a, comme on le dit si bien, une «baby face».
Par contre, il a essayé de se donner une crédibilité en se laissant pousser la barbe et en lui donnant une forme.  Il a donc deux favoris, qui descendent jusqu’à la base de sa mâchoire, puis ceux-ci convergent vers le centre du menton, sans jamais s’y rendre. En effet, ceux-ci sont coupés en triangle et se terminent environ à la largeur des yeux. Mais il a un peu plus de barbe, un carré en fait, juste en dessous de sa bouche. Bien des femmes ont aimé l’attention qu’il portait à sa pilosité faciale et donc, il se l’arrange souvent.

DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE :
Marvin est premièrement calculateur, essentiel quand on joue gros avec l’argent. Il sait facilement l’argent qu’une personne fait par son attitude, et même la réponse que celle-ci pourrait donner à une question, s’il connait bien la personne. Il pourrait même prédire quelques événements à l’avenir, si tout vas comme prévu et qu’aucune surprise n’arrive.
Marvin est aussi manipulateur. Il sait comment modeler les gens pour qu’ils l’aident ou qu’ils fassent des choses pour lui. Il sait aussi bien mentir, au cas où une gaffe se serait produite. il n’a pas vraiment de sentiments pour une personne, à part s’il la connait longtemps (Voir ici, des années) et n’hésiteras pas à trahir quelqu’un pour en profiter. Il faut se méfier de Marvin!
Si une chose passionne l’homme, comme dit plus tôt, c’est l’argent. Il va trouver des moyens d’économiser et d’en avoir pour son argent aussi. Il ne vas jamais dire il y auras combien d’argent dans sa valise, mais sachez qu’il a plus d’argent que vous ne pourrez en voir, et que s’il n’a pas sa valise sur lui, il sera pratiquement impossible de la trouver. Il s’est créé des cachettes secrètes dans sa propre chambre, pour être sûr que la femme de ménage n’essaie pas.
Finalement l’homme est très nerveux de nature. Sachant ce qu’il a fait, il n’hésitera pas à se tourner au moindre son suspect. Au moins, il est capable de bien cacher sa nervosité, car justement, il sait bien mentir. Il a déjà gagné un contact à cause de son calme, mais intérieurement, il avait l’impression d’avoir mouillé ses pantalons.

DESCRIPTION PHYSIQUE (Magique) :



Histoire


HISTOIRE :
L’histoire commence lorsque deux présidents de compagnies se rencontrèrent pour la discussion d’un contrat. Alors qu’une femme était à la tête d’une compagnie de cosmétiques, l’homme était le président de produit de beauté. Après quelques repas à parler affaires, ils finirent par se faire des soupers où ils ne parlaient plus de leurs travails. Après quelques temps, ils aménagèrent ensemble dans un luxueux manoir, puis finirent par se marier l’année d’après.
Un an plus tard, lors d’une journée glaciale de janvier, Marvin naquit. Un petit garçon en bonne santé, aucun problème. Quelques journées plus tard, les parents reçurent leur congé de l’hôpital et en arrivant, une mauvaise nouvelle les attendit. Les deux entreprises avaient eu de dures journées, comme la plupart des compagnies de soins et beauté. Alors que son père se rendit directement à son travail, sa mère tenta de rester à la maison, jonglant entre le travail et trouver une nounou pour le charmant enfant.
Charlène. C’était son nom. La plus charmante nounou au monde. Elle s’occupait de Marvin comme de son propre fils. Par ailleurs, les parent du bambin étaient plus souvent qu’autrement au travail, ou en train de forger des liens et des relations pour leur entreprise. Aucun des deux parents ne comprenait vraiment la responsabilité d’avoir un enfant. Mais Charlène, elle, s’occupait vraiment de sa tâche, et finit par avoir un fort lien avec le jeune.
Elle était là durant son premier mot, durant la première marche, même lorsqu’il fut propre. C’était en quelque sorte la mère adoptive de Marvin. Mais même lorsque quelqu’un s’occupe de sa progéniture, voir les vrais géniteurs se ficher de leur création peut être destructif. Marvin, sans le vouloir, acquis des valeurs différentes. Celles de la famille ou de l’amitié étaient inexistantes, alors que l’argent et le matériel étaient plus prononcés que la normale, au regret de Charlène.
18 ans plus tard, un cours dans les finances dans les poches et un avenir brillant, Marvin essaya de voir s’il pouvait sauter les étapes, entre autre en demandant aux parents si ceux-ci lui lègueraient leur entreprise, lors de la retraite. Malheureusement, il reçut de très mauvaises nouvelles des deux côtés. Du côté des produits des soins, le père expliqua que son entreprise ne pourrait fonctionner avec seulement un cours. Il fallait de l’expérience, ce que beaucoup de gens la compagnie avaient de plus que Marvin. Du côté de sa mère, elle n’était que co-fondatrice, ce qui voulait dire que si elle prenait sa retraite, toute sa partie serait rachetée par son amie, l’autre présidente. Marvin mesura ses chance et se lança vers la seule option possible : Fonder sa propre entreprise.
Il étudia le marché et se tourna vite vers quelque chose de très différent de ses parents : Les assurances. Assurance-vie, assurance-vol, assurance-voyage, il pourrait faire beaucoup d’argent car même si l’assurance rapporte beaucoup lors d’un problème, les gens payent habituellement plus qu’ils ne reçoivent en général. Il prit un prêt puis s’acheta un bureau,  dans un quartier beaucoup plus tranquille que Wall Street, même s’il restait dans la même ville.
Quand la compagnie ouvrit enfin ses portes, Marvin fut clair : Même si les conditions étaient ridicules et les prix très bas, c’est le moment de s’attirer de la clientèle. Puis, celle-ci, satisfaite, feraient du bouche à oreille, et c’est à cette deuxième vague que les prix s’élèveraient de plus en plus. Il avait étudié la dedans et savais comment se faire une base de client facile.
La compagnie allait bien, les employés étaient convaincants, une base se faisait, Marvin avait tout pour être heureux. Pourtant, le malheur arriva : Il reçut un appel, disant que Charlène était décédée et qu’elle avait pris soin d’écrire une lettre contenant tout le monde qui lui était chers. On annonça à Marvin qu’elle avait écrit deux lignes sur lui, comme quoi il avait bien grandit et qu’elle était fière de lui. Dans la deuxième ligne, elle lui conseillait de prendre garde : l’avarice est un bien mauvais vice. Même si Marvin sourit à ce moment-là, il n’y pensa pas lorsqu’il fit sa pire erreur de sa vie. Mais celle-ci n’arrive pas tout de suite, patience.
Il prit une semaine pour aller aux funérailles, faire le vide et tout remettre à zéro, puis revint avec plus de passion que jamais. C’était le moment de monter les prix, sauf des personnes déjà inscrites. Les conditions pour se faire indemniser étaient plus strictes, les petites lignes en bas faisaient le double d’avant.
Que causa ce changement? Du profit! Marvin avait accès aux comptes et voyait l’argent affluer à vue d’œil. Il était fier de son coup. Voilà Papa, voilà maman! Je suis capable d’y arriver sans vous… Je n’ai même pas l’impression d’être votre fils… Je suis seul, mais ça ne me fait rien. Je suis capable de lever des choses à partir de rien.
Avec tout l’argent que la compagnie avait réussi à ramasser, il déménagea son bureau sur Wall Street. Une rue digne des plus grands entrepreneurs de ce monde. Les employés étaient heureux d’aller sur cette rue aussi. Ce n’est pas rien de dire qu’on travaille sur Wall Street, non?
Puis l’argent rentra de plus belle. La compagnie gagnait de la réputation, Marvin était content. L’argent rentrait tellement que Marvin eut une idée saugrenue. Mais peut-être pas aussi saugrenue que ça paraissait. Paradis fiscal, vous connaissez?
C’est une façon encore plus facile d’avoir plus d’argent. De l’argent n’est pas déclarée, donc moins d’impôts, ce qui veut dire plus d’argent dans les poches. Marvin n’était plus très honnête, mais comme lui en vouloir, lui et l’argent.
Puis Marvin prépara le plus gros coup de l’univers. Il partirait avec la totalité de l’argent de sa compagnie pour se cacher ailleurs et vivre une vie paisible quelque part, sans travailler, à se faire dorloter. Il décida de se cacher au Canada. C’est bien le Canada, c’est comme les États-Unis, mais en plus poli et plus chaleureux. Où irait-il? En Nouvelle-Écosse? Au Nouveau-Brunswick? Non, il n’y a pas assez de personnes dans ces places-là. Il irait dans les prairies, quelque part.
Puis le jour J arriva. Marvin pris dans sa valise l’ensemble de l’argent qu’il avait ramassé et l’ensemble de l’argent disponible de la compagnie. Cela faisait un sacré butin et il pourrait vivre toute sa vie dans la richesse. Peut-être même qu’il pourrait se falsifier une vie au Canada pour voyager dans les Bahamas ou quelque chose du genre. Il descendit les escaliers pour le Rez-de-chaussée, ou il salua silencieusement ses employés d’un signe de la main. Ceux-ci ne savaient rien de toute la supercherie que leur patron allait commettre. Au milieu de la salle, un billet s’échappa d’une valise. Deux employés le remarquèrent, mais un seul osa se lever quand Marvin arriva au trois-quarts de la salle. Marvin le vit puis piqua un sprint. La plupart des employés se levèrent à ce moment, ayant tout compris. Au moment où ils passèrent la porte, une voiture noir sport partit à la course. Certains jetèrent des documents par terre, d’autres s’effondrèrent. Ils venaient de tous perdre leurs emplois.
Il arriva à la frontière et passa comme si rien n’était. Pour les gardes, il n’était qu’un américain ayant une compagnie fructueuse qui va prendre des vacances dans le nord. Ce n’était pas le cas, pas du tout. La nuit arriva vite, il devait se trouver un endroit un dormir. Il arriva près d’un motel crasseux. Non. Plus loin. Il arriva près d’un manoir grillagé. Oui, ça avait l’air bien plus luxueux. Ceci était la première nuit de ses vacances, et il allait en profiter au maximum.


LIENS :
Père – Vivant
Mère – Vivante
Charlène (nounou) – Décédée


IRL


NOM : Luc
ÂGE : 22 ans
EXPÉRIENCE RP : Plutôt bonne
DOUBLE-COMPTE : Sandy Willis
PRÉSENCE SUR 10 : Bah, 7?
COMMENT AVEZ-VOUS ENTENDU PARLÉ DE NOUS : Dun!
CODE : [ok]
COMMENTAIRE : Forum impec.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25

MessageSujet: Re: Marvin Blair   Lun 1 Juin - 21:41

De mon côté, tout est beau. Les lignes sont respectées et l'histoire intéressante~

Il ne manque que Gabriel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin

Messages : 75
Race : Ange
Emploi : Fondateur du Manoir

MessageSujet: Re: Marvin Blair   Lun 1 Juin - 22:20

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoir.anciennestar.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Marvin Blair   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marvin Blair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blair Carter.
» Blair Woods [validée]
» Signature de contrat - Blair Jones
» Blair Waldorf VS Mckie James
» The World of Beurk alias Blair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Âmes :: Avant Propos :: Fiches validées et acceptées-